Lire ses 2 265 critiques, Suivre son activité Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. J’ai trouvé que cela rendait le rythme du film un peu fastidieux et sans doute que l’intrigue aurait pu être davantage condensée (mais cela n'enlève pas la "magie" du film). Par là même, le cinéaste aborde plusieurs thèmes importants dont le déni, la communication, la culpabilité et la mort vont se côtoyer en révélant des souffrances insondables chez Conor, tels des démons cachés enfouis au plus profond de lui-même ! Bayona et il est l’adaptation du roman éponyme, Patrick Ness ayant signé le scénario de l’un et l’histoire de l’autre. Ps : Le jeune Lewis MacDougall est hallucinant dans ce film. A Monster Calls - Trailer - [Full HD,1920x1080p] NoPopCorn. Epouse-moi mon pote sur W9 : pourquoi ce film de Tarek Boudali a-t-il fait polémique ? Cette figure de monstre convoque notre imaginaire comme instrument d’un apprentissage pour parler de nos peurs primaires. Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube. Ce qui frappe le plus c’est la prise de risques de J.A. Dans cette optique, le King Kong de 1933 a servi de modèle (film que le personnage de Conor regarde avec sa mère dans Quelques minutes après minuit) et une maquette "en dur" de la créature a été construite. Faute aussi à ces scènes d'ouverture horripilantes! Lire ses 295 critiques, Suivre son activité Ce livre fait partie de notre collection Grand format littérature et est recommandé pour les jeunes à partir de 12 ans. Video FYROSAND Music composer - Main theme soundtrack ( Fan Made) Soundtrack A Monster Calls (movie 2016) Musique du film Quelques minutes après minuit C'est un film accessible aux enfants et qui parle d'un enfant, mais qui n'est pas enfantin et qui n'exclut pas le spectateur adulte ( dont je suis ) pour autant.Il n'est pas simpliste, il est assez frontal quant à son sujet, on se doute du dénouement mais le film m'a donné envie de parcourir le chemin ( douloureux ) jusqu'à son terme avec le jeune garçon.Le personnage du monstre n'est pas inintéressant, il est assez énigmatique, si ce n'est inquiétant, on ne sait pas trop s'il va être de bon ou de mauvais conseil pendant assez longtemps.Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait des phases d'animation, mais je les ai trouvées plutôt réussies visuellement, donc bonne surprise.Par contre, le film est assez triste donc si vous êtes déprimé de base, évitez ^^. Un défi de taille ^^. QUELQUES MINUTES APRES MINUIT - Extrait Une petite conversation - VF [Full HD,1920x1080p] NoPopCorn . Par là même, le cinéaste aborde plusieurs thèmes importants dont ... Ce conte initiatique aux accents oniriques où les sentiments se heurtent avec fracas, amorce avec délicatesse la perte d’une innocence enfantine face à la complexité, la violence et la souffrance d’un monde d’adulte. : Lire ses 304 critiques, Suivre son activité Avec son casting quatre étoiles et son univers graphique enchanteur, nous sommes emportés dans une incroyable histoire où fiction et réalité s’entremêlent dans un lyrisme envoûtant. Il n’y a néanmoins certaines fulgurances narratives qui n’ont pas manqué de m’enthousiasmer et qui valent le détour, notamment des séquences d’animation illustrant divers contes. 250 abonnés 200 abonnés D'une violence psychologique extrême, le vécu de cet enfant dans la façon d'affronter ses peurs, nous restera pour le moins gravé en mémoire.. Première ode à l'imaginaire de cette année 2017 qui pourrait en compter d'autres, Quelques Minutes Après Minuit adapte de la plus belle des manières son matériau originel, c'est à dire en lui offrant une direction artistique bluffante - qui commence par un monstre partiellement reconstruit en dur et se poursuit par des séquences d'animations rafraîchissantes - mais surtout en donnant à ses messages et ses valeurs une nouvelle résonance.Comme Conor, Juan Antonio Bayona est un croyant, un artiste entièrement dévoué à la créativité, qui en créant, exorcise ses nombreux démons. très bon film le petit joue plutôt bien son rôle et sigourney weaver une actrice que j'adore et excellente comme d'habitude, les effets spéciaux sont superbes et le géant et vraiment stylé, la fin et émouvantes breff très bon film a voir au moins une fois ! « Quelques minutes après minuit » est un film très ambitieux, autant par ce qu’il tend à nous raconter que dans sa manière de faire, trop, peut-être pour certains. Ultra lyrique, appuyé d’une musique touchante, Quelques minutes après minuit est un film très dense et pédagogique que je vous conseille très fortement (cinéphile ou pas). 1:35. Bien qu'il n'ait pourtant rien de révolutionnaire en soi, "Quelques minutes après minuit" est très propre, et conquit facilement son spectateur avec son approche très originale semant quelques émotions sur son passage ! Liens vers d'autres vidéos du même film. Dans Quelques minutes après minuit, Felicity Jones incarne une femme malade. 78 abonnés A l'origine, cette histoire est née de l'imagination de l'auteure britannique Siobhan Dowd décédée des suites d’un cancer en 2007. Le jeune Lewis MacDougall est tellement convaincant, présent, sensible que chaque apparition, chaque regard, chaque expression nous glace d'effroi ! Sans spoilers le film, on pourra néanmoins penser à d'autres films qui tirent un peu sur la même base niveau trame (mais celui-ci va au-delà). Poche. Elle souhaitait en faire son cinquième roman avant que la maladie ne l'emporte et c'est Ness qui a ensuite repris ses premiers écrits pour en faire le livre qui... Pour la cinquième fois dans sa longue carrière, Liam Neeson prête sa voix à un personnage en CGI, après Aslan dans les trois Le Monde de Narnia et Bad Cop/Good Cop/Pa Co dans La Grande aventure Lego. Solo A Star Wars Story sur TF1 : pourquoi le film a-t-il été un échec cuisant ? film plutôt bon, j'ai bien aimé les 3 histoires présentées par le monstre Par contre je trouve que la dernière scène est de trop, pour moi rien que le regard entre la mère et le monstre suffisait à faire comprendre qu'elle le connaissait également. Ce qui dans « The Impossible » pouvait passer injustement comme des effets tire-larmes n’est utilisé encore une fois ici qu’à travers une mise en scène d’une maturité étonnante et brillante. Avec ‘Quelques minutes après minuit’, Juan Antonio Bayona nous conte avec beaucoup d’affection l’histoire de Connor O’Malley, garçon de 10 ans au quotidien compliqué. Quelques minutes après minuit est un film pétri de qualités dont une réalisation sublime, un jeune héros incarné par un acteur épatant, un Monstre charismatique et une histoire à la fois émouvante et intelligente. Prochainement au cinéma. Film streaming en ligne gratuit En Filmstoon . C’est aussi une magnifique rencontre entre un monstre et un enfant. Car à ce niveau, les seconds rôles remarquables apportent par leur évidence et leur vérité, encore plus de crédibilité et de force à ce garçon, dont les rapports avec les uns et les autres sont de véritables signaux de son état mental... Lire ses 1 445 critiques, Suivre son activité Samedi 19 Décembre à 20h50. Dune, James Bond 25, Cruella, Suivre son activité Leçon de mise en scène leçon de vie = Un chef d’œuvre qui me laisse sans voix. "Quelques minutes après minuit" est plus un conte onirique qu’autre chose, porté par une partition superbe de Fernando Velázquez qui accompagne efficacement le film à chaque instant, et par des silences absolus (non, ce ne sont pas des soucis de bande son). Connor a des problèmes : il est harcelé au collège et son père est absent (il vit a Los Angeles). Bouleversant. Critique et Analyse Quelques minutes après minuit (2017). Collection Folio Junior (n° 1700), Gallimard Jeunesse Parution : 21-11-2016. Pas trouvé ça psychologiquement juste. Ça m'a fait drôle de voir F.Jones comme ça, étant donné que je ne la connais que depuis star wars.Le jeune L.macdougall joue bien.On devine l'issue final rapidement mais cela n’empêche d'apprécier ce film.4/5, Si vous voulez passer une soirée déprimante, c'est le film qu'il vous faut :(, A Monster Calls - Quelques minutes après minuit (DVD), Quelques minutes après minuit Bande-annonce VO. Juan Antonio Bayona a qui on doit les excellents « L’orphelinat » et « The Impossible » livre un drame psychologique bouleversant qui parle aussi bien à un enfant qu’à un adulte. "Quelques minutes après minuit" est une œuvre qui vaut le détour, même si un supplément d’âme lui permettrait d’atteindre le statut de film classique que l'on n'oubliera pas de si tôt et qui aurait pu le revendiquer. Un beau film qui reste néanmoins qualitativement supérieur à bien d’autres et qu’il ne faut pas hésiter à voir en salles à sa sortie ou on peut l'apprécier à sa juste valeur. J'ai du mal avec le mot chef-d'oeuvre tant l'appréciation d'un film est subjective mais je crois pouvoir dire qu'il est important, voir nécessaire de regarder ce film...La détresse de Connor est communicative. Quelques minutes après minuit est un roman qui met des mots sur des maux et qui aide à comprendre ceux qui souffrent. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité…. Depuis que sa mère est malade, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. François Cluzet, Julie Gayet, Elisa de Lambert, De Chaque fois, quelques minutes après minuit, un monstre apparaît sous la forme d'un arbre gigantesque qui apporte avec lui l'obscurité, le vent, les cris. 14,99 € Un Monstruo Viene A Verme - J.A. Depuis que sa mère est malade, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. Un film d'une rare beauté qu'il faut absolument voir. Car dans sa forme simpliste mais belle se cache un très beau message, une attention très forte et juste sur la relation d'un fils avec ses parents, et la force de dire oui à des choses qui sont hors de notre contrôle. La peur n’est ici pas le résultat d’une projection dans l’ « Imaginaire » mais lié à une réalité tout autre, aussi, la Mort sera bel et bien le personnage démoniaque dont il faudra se débarrasser pour ancrer dans une réalité effrayante, le passage de l’enfance à l’âge adulte. Bon je dis ça juste par lassitude des CGI et pourtant j'adore ça en principe.Juste moyennement aimé donc. Vidéos Annonces. Ecouter; Acheter; Vos commentaires; Le compositeur espagnol Fernando Velazquez retrouve son compatriote Juan Antonio Bayona après le thriller "The Impossible" (2012). Jurassic World 2 par Juan Antonio Bayona : pourquoi c'est une bonne nouvelle ? Je me suis tellement retenu de pleurer que j'ai chopé une sacrée migraine. L'information sur le film, genre, classement, durée, photos, bande-annonce, synopsis et critiques des usagers. Javier Cámara, Patricia Tamayo, Contact | « Quelques minutes après minuit vient mélanger l’imaginaire et la réalité, pour mettre des mots ou des images sur des choses parfois tues et ignorées, mettant en lumière la complexité de la nature humaine, où il ne s’agit pas juste de Bien et de Mal. Lacrymal certes, mais la justesse de ton et la pluralité de(s) sens du récit dans son kaléidoscope d’idées, ne se perd jamais et procure un vrai moment de cinéma pour adultes et enfants. Enfin, le casting est vraiment talentueux, porté par Lewis MacDougall et Felicity Jones ! Blu-ray. En tous cas Bayona signe là un sublime film sur le rapport deuil et enfance. Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié, Avec Récemment, Felicity Jones nous impressionnait dans Rogue One : A Star Wars Story. Par contre c'est un film que je n'irais pas revoir, trop triste. Quelques minutes après minuit frappe juste, sans toutefois totalement parvenir à affirmer son réel statut d’œuvre hybride, au croisement des sensibilités et des souffrances. Avec ‘Quelques minutes après minuit’, Juan Antonio Bayona nous conte avec beaucoup d’affection l’histoire de Connor O’Malley, garçon de 10 ans au quotidien compliqué. Avec son casting quatre étoiles et son univers graphique enchanteur, nous sommes emportés dans une incroyable histoire où fiction et réalité s’entremêlent dans un lyrisme envoûtant. Qui sommes-nous | Les FX sont d’ailleurs très bien faits et on découvre ce géant et son univers d’une façon très réaliste et captivante. Lire ses 304 critiques, Suivre son activité Juan Antonio Bayona ne livre que son deuxième long-métrage après « L’Orphelinat », qui l’avait vu « naître » sur la scène internationale et parrainé à l’époque par Guillermo Del Toro. : Et Bayona de définir la véritable horreur, au coeur de tous ses films, comme étant l'angoisse de la séparation. Quelques minutes après minuit . malgré tout ce que j'ai lu comme critiques sur ce film, je ne l'ai pas trouvé si émouvant que cela. Il a fini en larmes tant la fin est raide et je peux vous dire que c'est le plus beau film sur la maladie que nous ayons vu. Ou son seul vœu, si il le pouvait ; serait un monde meilleur et une mère sans problème de santé. Lire ses 2 179 critiques, Suivre son activité Plusieurs scènes sont d'une profondeur et d'une puissance inouïe. Pensez-donc : issu de parents divorcés, il vit avec sa mère qui est malade, et bien que la maladie ne soit jamais citée nommément (sans doute par une espèce de pudeur infantile), on en devinera aisément la nature ; à cela ont été rajoutées des relations houleuses entre lui et sa grand-mère, et des brimades subies à l’école. Un film sur le deuil.