S’il essaie de dissimuler son crime, Laurent n’arrive pas à tromper sa morale bien longtemps. Synopsis : Deux pères emmènent leurs filles agés de vingt ans, à St-Tropez. C'est bien joué dans l'ensemble, Cluzet en père hystérique est très drôle, mention spéciale pour Lola Le Lann qui en plus d'être superbe joue très bien pour un premier rôle. Toujours à la repousser malgré les incéssantes séductions de Louna. Sur le site AlloCiné, le film obtient une note moyenne de 2,6/5, pour 17 titres de presse compilés[7]. Laurent quant à lui refuse cette réalité. Mais quand Marie, plus mature, ne cherche qu’à faire la fête, Louna se cherche encore et souhaite trouver le « grand amour ». Du côté des avis positifs, Pierre Vavasseur écrit notamment dans Le Parisien « Notons cette éblouissante révélation qu'est la jeune Lola Le Lann »[7]. Une version … Lorsqu’elles rentrent d’une énième soirée au petit matin, Louna et Marie trouvent leurs deux papas dehors, les visages tuméfiés. Il commet une belle erreur, en conscience. Saint Thomas d’Aquin disait de la femme qu’elle s’empare de l’âme précieuse de l’homme (cf le Nom de la Rose). La dernière modification de cette page a été faite le 3 janvier 2021 à 20:34. Antoine leur répond que tout va bien ; l’incident est clos. Aujourd’hui tout est machiste et homophobe, on peut même plus s’exprimer ! Un moment d´égarement Antoine et Laurent, amis de longue date, passent leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives, Louna et Marie, 18 ans. Tag: Un moment d’égarement. J’aime me confronter aux genres, je me suis confronté aux « films noirs » pour Mesrine et je voulais me confronter à la « Comédie dramatique » avec, « “dans la vie on fait comme on peut !” Je ne juge pas ces personnages. Le film propose des moments de franche rigolade, le ton reste assez léger mais aborde la thématique pas forcément évidente du regard des autre d'une manière plus sérieuse. Cela signifie que leur relation serait tout à fait légale. C’est comme aux échecs : chaque pion bouge selon sa propre logique et parfois il y a des confrontations. Peut-être une forme d’insouciance qu’on pouvait peut-être se permettre du temps de Victor Lanoux, Jean-Pierre Marielle ou encore Paul Preboist, mais plus aujourd’hui. Les filles de leur côté ont fait la paix. Un moment d’égarement débarque sur les écrans à l’hiver 1977. Arrive le moment où Laurent va remarquer la beauté foudroyante de Louna, sortie de la puberté en pleine possession de sa poitrine. Antoine est l’homme marié, qui flirte avec la crêpière en ayant oublié de retirer son alliance au préalable. Au contraire, il se laisse volontairement entraîner dans cette boite de nuit, puis sur cette plage – par égarement ou par faiblesse. C’est pas si grave. Cela prendra un peu plus de temps aux pères. La vie, et donc l’amitié, suivent la même dramaturgie »[5]. À l'origine, il voulait en confier la réalisation à Maïwenn[5]. Mais quand Marie, plus mature, ne cherche qu’à faire la fête, Louna se cherche encore et souhaite trouver le « grand amour ». Deux pères et leurs filles respectives passent de bonnes vacances jusqu’à ce qu’un papa ne dérape. Il s’agit donc ici de choix (cf Matrix) et de responsabilités. La musique du film est issue des chansons écoutées par les comédiennes[4]. Alice Isaaz et Lola Le Lann reprennent les rôles tenus respectivement par Christine Dejoux et Agnès Soral. 1 talking about this. Une petite faute d’orthographe de rien du tout qui se paie par un zéro éliminatoire. Un moment d'égarement (2015) • Jean-François Richet • En salle le 24-06-2015 • Musique composée par Philippe Rombi . Antoine leur répond que tout va bien. Mais ensuite, c’est toujours elle qui poursuit Laurent, sans excession. Ce dernier, passablement éméché après une virée en boîte de nuit avec les filles, se laisse prendre au jeu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le film de Claude Berri avait déjà fait l'objet d'un remake américain : La Faute à Rio (Blame it on Rio), réalisé en 1984 par Stanley Donen. Un moment d’égarement et on peut se retrouver prisonnier d’une situation, ou plutôt prisonnier de soi-même et de sa propre faiblesse. Si Alice Isaaz a déjà tourné dans plusieurs films, Un moment d'égarement est la première expérience de Lola Le Lann. Par provocation ou négligence, Louna montre des indices rendant leur relation évidente, au moins aux yeux de Marie. Retrouvez toutes les dernières critiques sur le film Un moment d'égarement, réalisé par Jean-François Richet avec Vincent Cassel, François Cluzet, Lola Le Lann. Laurent est donc un salaud Sartrien. Il s’agit de deux visions différentes de la paternité et la vérité doit se situer quelque part entre Antoine et Laurent. Elle se moque bien des règles ou des responsabilités du haut de ses 17 ans. Dernièrement, l’auteur/e de cet article pourrait-il m’expliquer où est la blague homophobe de Cyril Hanouna? Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail. L’homme ne doit pas tomber dans le piège de ces femmes qui provoquent pour le plaisir de voir l’homme succomber à leurs charmes. Vos commentaires; Première collaboration de Philippe Rombi pour Jean-François Richet. C’est précisément parce que les filles ne respectent pas ce besoin masculin pourtant essentiel, ce droit à la solitude, que les hommes finissent par perdre leurs moyens. Frédéric Strauss de Télérama écrit notamment : « On est, cette fois, franchement dans la comédie, la farce même, et les deux stars jouent le jeu avec talent, excès compris. Le scénario est coécrit par Lisa Azuelos, ce qui a rassuré Vincent Cassel : « À aucun moment l’histoire et le film ne devaient se faire au détriment des femmes et de Lola Le Lann qui joue le rôle de Louna. Un moment d'égarement est un film franco-belge réalisé par Jean-François Richet et sorti en 2015. C’est cette insouciance que Laurent envie et qui le confronte à sa propre bêtise. Alors que les deux pères tentent tant bien que mal de canaliser les envies de leur progéniture, Louna, recherchant l’amour ultime et définitif, s’entiche de l’ami de son père. Une blague homophobe de Cyril Hanouna. Le moment d’égarement ne doit surtout pas devenir une excuse. L’affaire est classée. # Plutôt habitué au film d'action (Assaut sur le central 13) ou au polar (Mesrine), le cinéaste a cette fois-ci voulu changer de registre en proposant une "vraie" comédie dramatique avec ce remake du film éponyme de Claude Berri sorti en 1977. Les filles de leur côté se réconcilient. Antoine (le Corse) et Laurent (le continental), amis de longue date, passent leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives : Louna, 17 ans et Marie, 18 ans, qui n’apprécient ce lieu de villégiature que lorsqu’elles trouvent du réseau sur la tombe du grand-père et retrouvent des amis en vacances et d’autres jeunes adultes. Si Louna provoque Laurent, il peut dire non à tout moment. Il ne peut pas se cacher bien longtemps de sa fille et surtout d’Antoine qui finit par avoir vent d’une histoire entre sa fille et un quadragénaire. Cnest absolument faux. Antoine au contraire a totalement accepté cette réalité. À trop chercher à rester dans le coup, il brouille les cartes. Leur engagement donne de la vie à une partition trop calculée et qui finit par devenir un peu mécanique »[7]. Un moment d'égarement critique. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Découvrez un extrait du nouveau film de Jean-François Richet, "Un Moment d'Égarement", avec Vincent Cassel et François Cluzet. Il s'agit d'une reprise du film de Claude Berri, sorti en 1977. Dans Ouest-France, Pierre Fornerod trouve lui aussi que « Vincent Cassel assure » mais que « François Cluzet en fait des tonnes dans une comédie peu secouée par la mise en scène de Jean-François Richet »[7]. En jouant avec le feu, Laurent s’expose tout seul à la brûlure de la méduse. Il reforme finalement l'équipe à succès qu'il avait constituée pour le diptyque sur Jacques Mesrine (Jean-François Richet à la réalisation et Vincent Cassel dans l'un des rôles principaux). L’absence de subtilité dans la mise en scène et l’écriture, révèle un film aussi mal pensé qu’interprété. Peut être que sur la plage, Louna ne savais ce qu’elle faisait sous l’emprise de l’alcool. Au cinéma le 24 juin 2015. Jacky Bornet du site Culturebox-France TV écrit « Un bon script, un beau casting, une mise en scène en phase : bonnes vacances ! Pour Laurent, la situation devient très compliquée à gérer entre les reproches de sa fille, les crises de nerfs répétées d’Antoine et le chantage de Louna. Et le papa se doit d’être cohérent. Elle va s’enticher de l’ami de son père et parviendra à le séduire un soir de bain de minuit, profitant d’un moment d’égarement de Laurent – passablement bourré. Un moment d’égarement (2015) - la critique du film . Les pères divorcés jouent à la pétanque en se posant des questions existentielles pendant que leurs filles vivent pleinement leur adolescence en boîte. Dans ses yeux, le désir a laissé la place au respect et à la tendresse. Retrouvez toutes les infos sur le film Un moment d'égarement sorti en 2015 - Synopsys, casting du film; notes et critiques des membres Louna appuie là où ça fait mal: elle incarne une fraîcheur qui manque énormément à Laurent, ce père si moderne. Laurent finit par avouer sa faute à Antoine, ce qui lui vaudra une belle branlée. Louna à 17 ans. Accueil Tags Un moment d’égarement. Test Blu-ray : Claude Berri réalisateur – Intégrale 21 films. Ladulte ne doit pas perdre le contrôle, même sous lemprise de la picole. Or la majorité sexuelle s’ateinnt à l’ âge de 16. La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer. Un moment d'égarement : retrouvez votre programme TV, le résumé du film et les prochaines diffusions sur les grandes chaines et la TNT, avec Le Parisien À la une. Cette explication n’engage que son auteur. Dans Le Dauphiné libéré, on peut notamment lire « Un remake honorable, très proche de l’original de Claude Berri, dont l’enjeu semble être plus commercial qu’autre chose »[7]. Pour Laurent, la situation devient très compliquée à gérer entre les reproches de sa fille, les crises de nerfs répétées de son ami et les caprices de Louna. L'article n'a pas été envoyé - Vérifiez vos adresses e-mail ! Le metteur en scène a également participé à l'écriture du scénario, en gardant à l'esprit la phrase « “dans la vie on fait comme on peut !” Je ne juge pas ces personnages. Barbara Théate du Journal du dimanche regrette que « ce qui pouvait sembler choquant à l'époque ne l'est plus » et la prestation de François Cluzet qui « en fait des tonnes dans le rôle du père prêt à tout pour venger l'honneur de sa fille » alors que Vincent Cassel est « impeccable, suscite la sympathie, face aux manigances d'une ado qui le fait chanter »[7]. Le 23 juin 2015 . Antoine (le Corse) et Laurent (le continental), amis de longue date, passent leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives : Louna, 17 ans et Marie, 18 ans, qui n’apprécient ce lieu de villégiature que lorsqu’elles trouvent du réseau sur la tombe du grand-père et retrouvent des amis en vacances et d’autres jeunes adultes. Le tournage a eu lieu principalement en Corse, dans la région de Bastia, de septembre à novembre 2014[5]. Dans les Cahiers du cinéma[Note 1], Florence Maillard note que Jean-François Richet « s'est compromis dans la réalisation de ce pur produit franchouillard, vaguement sordide » et souligne que le film est « privé de tout enjeu, rivé aux représentations les plus tristement figées ». Une date importante pour Claude Berri : on est pile dix ans après la sortie de son premier long-métrage, Le vieil homme et l’enfant. Un soir, Louna séduit Laurent. Laurent est un salaud qui se repent. D’ailleurs personne n’a forcé Laurent à picoler… Il n’y a pas d’excuse ou de circonstances atténuantes. Le film a fait l'objet d'une reprise américaine : La Faute à Rio (Blame it on Rio), réalisé en 1984 par Stanley Donen : Michael Caine et Joseph Bologna y tenaient les rôles initialement interprétés par Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux dans le film de Claude Berri, tandis que les rôles d'Agnès Soral et Christine Dejoux étaient repris respectivement par Michelle Johnson et Demi Moore. Un Moment d'égarement est un film réalisé par Claude Berri avec Jean-Pierre Marielle, Victor Lanoux. Si Maryline Letertre de Metro pense que le « film d’origine avec Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux est loin d’être le meilleur film de Claude Berri », elle remarque que « Jean-François Richet, très proche de la trame originale, ne relève pas le niveau »[7]. Ils n’aiment pas être dérangés dans leur méditation. Laurent ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Franchement, la pire critique que j’ai lu de ma vie. Josué Morel de Critikat.com remarque que c'est « une comédie dramatique embourgeoisée où chacun reste sagement soumis à son stéréotype »[7]. Le garçon se doit d’être irréprochable. Nous ne sommes pas des machines. Deux meilleurs amis, Jacques et Pierre, la quarantaine, sont en vacances à Saint-Tropez avec leurs filles Françoise et Martine, de 17 ans.